MAS le Château

MAS le ChâteauMAS le ChâteauMAS le Château
MAS le ChâteauMAS le ChâteauMAS le Château

Présentation

Depuis le 1er juillet 1988, la MAS « Le Château » accueille en internat continu des hommes et des femmes en situation de handicap mental avec troubles associés et poly handicap. Ce sont 20 personnes âgées d'au moins 20 ans qui bénéficient d'un accompagnement social et médical permanent.

La prise en compte des besoins spécifiques des personnes accueillies s'articule autour d'un projet personnalisé d'accompagnement incluant un projet de soin.

Celui-ci est défini avec la personne accueillie, son représentant légal, les aidants familiaux, l'équipe pluridisciplinaire médicale, soignante et éducative : médecin en charge de la coordination des soins, coordinateur d'activités, Aide soignante, Aide médico-psychologique de jour et de nuit, surveillant de nuit, infirmière, psychologue, médecin rééducateur, etc.

La prise en compte des besoins individuels nécessite un soutien constant dans les gestes de la vie quotidienne : lever, hygiène, soins de corps, nursing, repas, couchers, accompagnement aux activités… Ces gestes sont des moments de stimulation, de sécurisation et de réconfort.

Animations et activités de rééducation rythment la vie de l'établissement : cuisine, dessin, lecture, peinture, décoration, esthétique, coiffure, éveil, petit bricolage, détente, snoezelen, zoothérapie, activités de socialisation…

Coordonnées du MAS le Château

MAS le Château
2 Place de la Mairie
25270 Villeneuve d'Amont
Tél. : 03.81.49.58.20
Fax. : 03.81.49.62.05
Email :

VOIR et/ou TELECHARGER
le rapport d'activité
de l'établissement

Télécharger et lire l'article
« Le Château accueille les médaillés du travail »
(Est Républicain 17 juin 2016)

Télécharger et lire l'article
« Un autre regard »
(Est Républicain 08 février 2016)

Télécharger et lire l'article
« Création d'un jardin partagé »
(16 mai 2015)

Télécharger et lire l'article
« 20 juin 2013 - 83ème Assemblée Générale de l'AHS-FC au Foyer/MAS le Château »
(Est Républicain 10 juillet 2013)